risques-transportsTous les facteurs de risques routiers confondus ont causés le décès de 3 250 personnes en 2013 contre 3 645 en 2012.

Bien que les statistiques montrent une baisse significative des personnes tuées sur les routes et que la tendance soit à la diminution de l'usage grâce aux transports en commun et aux covoiturages, on constate que le mode de transport principal reste tout de même la voiture particulière.
En effet en 2010, sur 974 milliards de voyageurs, 83 % d'entre eux ont utilisé leur propre véhicule.


L'ANFAR est consciente que l'automobile a encore un bel avenir devant elle et souhaite donc offrir une approche préventive visant à sensibiliser l'ensemble des usagers de la route en formalisant l'émergence et la mise en œuvre d'action de prévention tout au long de la vie. Cette approche pédagogique favoriserait sans doute le passage d'une culture d'obéissance (peur du gendarme) à une culture d'adhésion.

Notre association est à la recherche de partenaire lui permettant de promouvoir les déplacements à l'aide de véhicules non polluants (voitures éléctriques, ...).

 

*Source: Soes, Compte des Transports