risques-loisirsVivre, exister particulièrement chez les jeunes et chez les adolescents c'est éprouver des sentiments, ressentir des sensations fortes. Les loisirs et les sports amènent leur lot de prises de risques, pas toujours bien identifiés par ceux qui les pratiquent.

L'ANFAR souhaite mettre en avant des approches pédagogiques permettant d'apporter des connaissances pour élever le niveau de conscience des risques.

Domaine d'activité transversal, le risque des loisirs particulièrement chez les jeunes rejoint le risque des transports, à ce titre dans le cadre de la promotion de la conduite accompagnée et de l’accès pour tous au permis de conduire, l'ANFAR souhaite organiser des séjours éducatifs en centre de vacances intégrant la formation initiale à la conduite accompagnée (AAC) pour les jeunes de 16 à 18 ans.

L'analyse du risque des loisirs permet aux intervenants de l’ANFAR de dissocier les besoins d'éprouver des risques liés à la recherche de sensations, des prises de risques destinées à une mise en situation de rupture (consciente ou inconsciente).

Cela nous amène à la seconde transversalité qui est celle du mal être adolescent.